Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques Singulières

    Pour les amateurs de dépaysement, de découvertes. Formats longs bienvenus : prendre le temps de la musique !
    Index des musiciens à votre disposition dans la Catégorie du même nom.
Créé le 20 février 2007, ce blog prolonge une émission sur Radio Primitive, Reims, la plupart des lundis de 22 à 23 heures. 
N.B Format de votre fenêtre presque carré pour voir le haut des colonnes !

Recherche

Publicités imposées !

Chers visiteurs,

  Désolé pour l'invasion publicitaire, consternante : je la déplore et j'en souffre autant voire plus que vous. En attendant une alternative (pas facile), je vous conseille, si vous naviguez avec Firefox, d'installer une extension anti-pub.

13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 21:44
    L'émission de la semaine étant à nouveau largement consacrée à Michael Harrison, j'en profite pour revenir sur un disque enregistré par Terry Riley au début de 1986, donc peu avant la sortie de In Flight, album de Michael sur lequel on trouve deux pièces pour piano accordé selon les principes de l'intonation juste. Il s'agit du double album The Harp of New Albion, en fait la première oeuvre d'envergure enregistrée (et toujours disponible) consacrée au piano ainsi accordé, dont la première exécution eut lieu à Cologne le 8 décembre 1984.  Terry reconnaît que l'idée lui vient de The Well-Tuned Piano (1964) de LaMonte Young, sterry_riley_the_harp_of_new_albion.jpgon ami de longue date et mentor. Le Piano bien accordé démarque évidemment Le Clavecin bien Tempéré de Bach, mais, à ma connaissance, il n'y a pas d'enregistrement CD de cette oeuvre immense qui, comme beaucoup d'autres de LaMonte Young,  a été conçue comme une performance à vivre en direct. Un DVD présentant une performance de l'oeuvre a été projeté en continu pendant quatre mois dans la Dream House conçue par le compositeur et sa compagne Marian Zazeeala dans l'église Saint-Joseph d' Avignon en 2000. Terry Riley et Michael Harrison sont donc les deux grands inspirés qui contribuent à la diffusion des idées géniales de LaMonte Young. Je n'ajoute rien sur la musique de Terry : un bonheur absolu, une transe illuminante.
   - Pour savoir presque tout sur LaMonte Young, un excellent entretien avec le musicien (en français)
-----------------------------------------------------------------------
Programme du dimanche 9 décembre 2007
 Avant de continuer mon hommage à Michael Harrison, j'ai eu envie de revenir sur le dernier album de Fink, rapidement évoqué en novembre : de la belle chanson folk-blues, un parcours fort d'un bout à l'autre...
Fink : So many roads (piste 7, 4' 03)
              Make it good (p.8, 3' 37), extraits de Distance and time(Ninja Tune, 2007)
Michael Harrison : The Garden of Avalon (p.7 à 9, 18' 04), extrait de From Ancient Worlds(New Albion Records, 1992)
                                         
Tone cloud I /.../ Finale (p.4 à 11, environ 47' ), extraits de Revelation(Cantaloupe, 2007)
Les Lointains intérieurs
: lecture de quelques ghazals de Hafez de Chiraz, extraits de la remarquable édition complète du Divan, la première à paraître en français, dûe à Charles-Henri de Fouchécour et publiée chez Verdier Poche(2006).
huyen-ccoc4jk.jpg

Partager cet article

Published by dionys - dans Terry Riley
commenter cet article

commentaires