Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques Singulières

    Pour les amateurs de dépaysement, de découvertes. Formats longs bienvenus : prendre le temps de la musique !
    Index des musiciens à votre disposition dans la Catégorie du même nom.
Créé le 20 février 2007, ce blog prolonge une émission sur Radio Primitive, Reims, la plupart des lundis de 22 à 23 heures. 
N.B Format de votre fenêtre presque carré pour voir le haut des colonnes !

Recherche

Publicités imposées !

Chers visiteurs,

  Désolé pour l'invasion publicitaire, consternante : je la déplore et j'en souffre autant voire plus que vous. En attendant une alternative (pas facile), je vous conseille, si vous naviguez avec Firefox, d'installer une extension anti-pub.

28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 16:17
   Déjà publiées en 2002 par le pianiste allemand Steffen Schleiermacher (cf. article du 14 août 2007)dans une version  pour clavier électronique piloté par ordinateur, les Keyboard Studies 1 et 2 reparaissent réinventées pour plusieurs pianos par Fabrizio Ottaviucci, pianiste italien qui a notamment étudié l'oeuvre pianistique de Giacinto Scelsi. " Les Keyboard Studies 1 et 2 font partie d'un travail commencé en 1964. Leur nature est fondée sur l'improvisation. Les deux mains mettent en relation entre eux des patterns de durées différentes, continuellement répétés. Chaque module comprend de deux à neuf mesures et les mains peuvent se déplacer librement d'un cycle à l'autre et créer des séquences de notes spontanées et aléatoires. Chaque pattern est construit sur une gamme ou un mode fixés. Occasionnellement peuvent naître des passages mélodiques qui sont le résultat de différents modules liés l'un à l'autre." écrit Riley à propos de ces deux compositions qui représentent parmi les premières tentatives de mettre en pratique les idées minimalistes associées au concept temporel de répétition continue. Plus de quarante après, ces pièces continuent de fasciner et de susciter de nouvelles versions, comme In C, mais avec beaucoup de retard, car les partitions, réduites à quelques indications, sont restées longtemps dans les cartons. Cette nouvelle version est a priori plus austère, moins colorée et dynamique que celle de Schleiermacher, mais se révèle passionnante après plusieurs écoutes. L'étude 1 est d'une linéarité rigoureuse, créant un état de méditation flottante favorable à la saisie des images sonores qui montent à la surface de la ligne rythmique continue. Plus hypnotique, la seconde déploie davantage de niveaux et ménage quelques cassures dans la progression, d'où une impression de reconstruction et d'approfondissement, de plénitude. Tread on the trail, une pièce de 1965, complète le programme. Construite sur la réitération et la dilatation de fragments de phrasés jazzy sur fond continu de notes graves percussives, elle est une sorte de danse dégingandée, disloquée, reprise jusqu'à épuisement. Avec Terry Riley, marchez sur la piste du bonheur !
Pour aller plus loin : une vidéo (fixe !) de Terry au piano, un Bösendorfer : "The Philosopher's hand", extrait de Requiem for adam (Nonesuch). Simplement sublime...

Programme de l'émission du dimanche 19 octobre 2008
Idem : Presque jour (piste4, 5' 24)
               Trauma (p.6, 4' 28)
                Stinking flies (p.7, 4' 20), extraits de The Sixth Aspiration Museum Overview (Discograph, 2008)
iTaltek : Tokyo freeze (p.5, 4' 55)
                    Still shores (p.6, 5' 02), extraits de cYCLICAL (Planet Mu records, 2008)
Terry Riley : Keyboard study n°1 (p.1, 17' 06), extrait de Keyboard studies 1-2 / Tread on the trail (Stradivarius, 2008) Piano : Fabrizio Ottaviucci
Michael Gordon/ David Lang/ Julia Wolfe :
Opening slide lecture (p.1, 6' 42)
                        The Palatine Building (p.2, 2' 11)
                         Early birds (p.3, 4' 36)
                         Chewing gum (p.4, 4' 34)
                         At dusk (p.5, 4' 19), extraits de The Carbon Copy building (Cantaloupe Music, 2006), un formidable comic-strip opera dont je parlerai bientôt...

Partager cet article

Published by Dionys - dans Terry Riley
commenter cet article

commentaires