Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques Singulières

    Pour les amateurs de dépaysement, de découvertes. Formats longs bienvenus : prendre le temps de la musique !
    Index des musiciens à votre disposition dans la Catégorie du même nom.
Créé le 20 février 2007, ce blog prolonge une émission sur Radio Primitive, Reims, la plupart des lundis de 22 à 23 heures. 
N.B Format de votre fenêtre presque carré pour voir le haut des colonnes !

Recherche

Publicités imposées !

Chers visiteurs,

  Désolé pour l'invasion publicitaire, consternante : je la déplore et j'en souffre autant voire plus que vous. En attendant une alternative (pas facile), je vous conseille, si vous naviguez avec Firefox, d'installer une extension anti-pub.

16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 10:13
   Sean Booth et Rob Brown signent avec les vingt titres de ce neuvième album une oeuvre toujours aussi  méticuleusement abstraite, mais qui surprendra plus d'un amateur du duo par la brièveté des morceaux et le caractère à première écoute disparate de l'ensemble. L'impression d'une série de chutes, d'un univers en lambeaux. Quelques parcelles d'ambient flottent dans un univers tout en hachures, en pointillés. L'électronique glacée refuse toute emphase, laisse surgir des froissements, des chiffonnements interrompus comme dans "Fol3". Elle est souvent en apesanteur, presque fantaisiste dans ses déhanchements imprévus, et cela donne le superbe "Simmm", le dégingandé "Perlence",  "Plyphon" troué de partout par des marteaux-piqueurs, qui bute sur des notes bloquées. La musique tend vers le micro-borborygme, s'éparpille en nuages magnétiques de poussières traversés de courtes zébrures. Panorama d'un univers déconstruit, qui survit à peine, comme s'il se retenait, avait peur de trop se montrer, la vie dans les plis des polyrythmies géométriques. L'album est loin d'être désagréable, mais se veut tout sauf séduisant. Il hésite entre pièces paralysées, à l'hiératisme presque poussif comme "WNSN", et titres affolés dans le vide comme "Chenc9", écartelé entre percussions implacables, claviers en boucles rapides, titre superbe d'ailleurs. La fin de l'album corrige un peu cette trajectoire émiettée par des plages plus longues, mélodico-planantes comme "Notwo", ou incantatoires comme "Outh9X",  sept minutes de minimalisme raffiné et envoûtant.
Paru en mars 2008 chez Warp records.
Pour aller plus loin

  

Comme Deezer n'est plus fiable, je teste une nouvelle sélection, dépendante de ce que je trouve sur le site playlist.com..(plus moyen pour le moment de vous faire entendre bien des musiques singulières, hélas...)

Programme de l'émission du dimanche5 avril 2009
Yoshihiro Hanno / Multiphonic Ensemble : On/Off Edit (cd2, piste 2, 9' 12)
Sean Booth / Rob Brown /Autechre : Bronchus one I (cd2, p.1, 6' 04)
Meira Asher/ Guy Harries : Torture-Bodyparts (cd2, p.3, 3' 42), extraits de an anthology of noise & electronic music , volume 2 (Sub Rosa, 2004)
Autechre : clipper / rotar (p.2 et 4, 16' 38), extraits de tri repetae (Warp Records, 1995)
John Luther Adams : Dark waves // red arc/blue veil (p.1 et 4, 25' ), extraits de red arc / blue veil Cold Blue Music, 2007)
Philip Glass : They say Paradise will be perfect (p.10, 5' 22)
                                The New Rule (p.11, 5' 51), extraits de Monsters of Grace (Orange Mountain Music, 2007)

Partager cet article

commentaires

Dahu Clipperton 19/04/2009 15:56

Bonjour Dionys,ce message n'a guère de rapport avec Autechre... Mais c'est le premier commentaire que je laisse ici (j'ai connu votre site via Art-rock), pour vous remercier de la qualité de votre blog, que ce soit au niveau des sélections, des découvertes, de vos textes, bref : bravo ! (Mal)heureusement, vous risquez de faire plonger mes listes de disques et artistes à écouter dans des abîmes insondables... Je regretterais presque de ne pas habiter dans la région de Reims pour pouvoir suivre votre émission ^^Deezer a tout l'air de se liquéfier dans le mercantilisme... Avez-vous été jeter un oeil sur Grooveshark ? Pour ma part, et dans un domaine plus "rock" ou folk, j'y ai trouvé en écoute des artistes parfois totalement absents des autres sites de streaming, tels, en vrac, Spacemen 3, Os Mutantes, Comus, ou Acid Mothers Temple... Il est possible que vous y trouviez au moins une partie de votre bonheur.

Dionys 03/05/2009 20:17


Désolé de te(le tutoiement m'est venu...)répondre si tard, je suis salarié par ailleurs, chargé de famille (pour le meilleur, heureusement), et ce blog me dévore ce qui me reste, ou presque. Merci
pour l'encouragement. L'abîme des disques et compositeurs à découvrir devrait se creuser encore, je te préviens. J'ouvre des pistes sans cesse, à la fois effrayé (comment tout écouter,
chroniquer...) et émerveillé par les univers sonores qui se déploient soudain... La chance d'oeuvrer dans une radio libre ouvre beaucoup les oreilles, et je déborde par surcroît depuis mes
fondations (Steve Reich, Brian Eno, Fred Frith etc...).
  Je vais aller jeter un coup d'oeil sur Grooveshark, je suis preneur de tous les tuyaux. A plus.


Marie 17/04/2009 17:53

Tiens, il y a déjà un petit temps que je n'ai plus écouté Autechre... Je n'ai pas cet album. Peut-être, pourquoi pas.