Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques Singulières

    Pour les amateurs de dépaysement, de découvertes. Formats longs bienvenus : prendre le temps de la musique !
    Index des musiciens à votre disposition dans la Catégorie du même nom.
Créé le 20 février 2007, ce blog prolonge une émission sur Radio Primitive, Reims, la plupart des lundis de 22 à 23 heures. 
N.B Format de votre fenêtre presque carré pour voir le haut des colonnes !

Recherche

Publicités imposées !

Chers visiteurs,

  Désolé pour l'invasion publicitaire, consternante : je la déplore et j'en souffre autant voire plus que vous. En attendant une alternative (pas facile), je vous conseille, si vous naviguez avec Firefox, d'installer une extension anti-pub.

22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 11:17

UZul Prod : London (piste 7 / 5' 18)
                      Ketama (p.6 / 5' 47)  extraits de Travelling without moving(Discograph, 2007)
Explosions in the sky : so long, someone (p.6 / 3' 41)
                        Fist breath after coma (p.1 / 9' 33)   extraits de All of a sudden I miss everyone(Bella Union, 2007)
[pour découvrir ce groupe texan :
http://www.explosionsinthesky.com/albums.html]
Duke special : Brixton leaves (p.3, 4' 24)
                            Ballad of a broken man (p.8, 3'10)
    extraits de Songs from teh deep forest(V2 Music, 2007)
[pour écouter des extraits : ici
The Album Leaf : The light (p.1 / 4' 29)
                              Red-eye (p.5 / 7' 01)
     extraits de  Into the blue again(City slang, 2006)

Johann Johannsson : IBM729II (p.4 / 7' 15)
   extrait de IBM1401,a user's manual(4AD Beggars, 2006)
[ sur le site de cet artiste de la scène électro islandaise, belle video sur l'un des morceaux du dernier album :http://www.johannjohannsson.com/audiovisual/]
Rabih Abou-Khalil : A chocolate love affair (p.7 / 11' 09)
  Mourir pour ton décolleté (p.1 / 7' 29)
   extraits de Songs for sad women(Enja, 2007)
Maître du Oud (luth arabe) mais aussi compositeur de jazz, Rabih Abou-Khalil est l'une des figures marquantes de la scène jazz européenne depuis une dizaine d'années.  Nourri de la culture musicale arabo-orientale (il est libanais) et imprégné de la culture occidentale dans laquelle il évolue (il vit en Allemagne), il a pu créer son propre style où l'essence orientale épouse naturellement l'improvisation jazz. Il est notamment accompagné ici par un maître du duduk, sorte de hautbois traditionnel arménien, qui donne à ce bel enregistrement un velouté charmeur.

Partager cet article

commentaires