Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques Singulières

    Pour les amateurs de dépaysement, de découvertes. Formats longs bienvenus : prendre le temps de la musique !
    Index des musiciens à votre disposition dans la Catégorie du même nom.
Créé le 20 février 2007, ce blog prolonge une émission sur Radio Primitive, Reims, la plupart des lundis de 22 à 23 heures. 
N.B Format de votre fenêtre presque carré pour voir le haut des colonnes !

Recherche

Publicités imposées !

Chers visiteurs,

  Désolé pour l'invasion publicitaire, consternante : je la déplore et j'en souffre autant voire plus que vous. En attendant une alternative (pas facile), je vous conseille, si vous naviguez avec Firefox, d'installer une extension anti-pub.

17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 17:35
   Les musiques électroniques se portent bien. En témoigne notamment la Red Bull Music Academy qui, vous vous en doutez, n'a rien à voir avec une autre académie trop médiatisée. Depuis 1998, animée par de célèbres Djs, elle réunit une soixantaine de participants sélectionnés parmi plusieurs milliers de candidats dans des ateliers internationaux qui leur permettent d'échanger, de mettre en commun leurs idées et de s'interroger sur les problèmes concrets de production et de commercialisation. La sélection de Melbourne 2006 est arrivée, une compilation de deux cds (pas de visuel pour le moment), dont l'émission du 13 mai a diffusé trois extraits :
Ana Suda (An on Bast) : Just blast (cd2, p.4, 3' 58)  Elle propose ici une musique synthétique délicate, qui joue des contrastes entre grignotements et rythmique hypnotique de cloches.
Cette polonaise a sorti son premier album Welcome scissors en mai 2006.Nous sommes accueillis sur son site par un arbre magnifique : vous pourrez écouter d'autres extraits de cette oeuvre étonnamment organique.
Mark Pritchard (Harmonic 313) : Call to Arms (cd1, p.5, 4' 38) De la techno flamboyante, spatiale et inspirée par un artiste aux nombreux pseudonymes.
Richard Eigner : Concrete leaves (cd2, p.12, 4' 51) Une oeuvre exigeante,  imprégnée de musiques contemporaines, comme le reconnaît cet autrichien amateur de Morton Feldman, Ligeti ou Arvo Pärt.
   La scène allemande nous offre deux parutions d'artistes déjà confirmés.

Apparat : Not a number (p.1, 3' 59)
                   Hailin' from the edge (p.2, 3'39)
                   Useless information (p.3, 4' 04)
                   Birds (p.8, 5' 03) extraits de Walls (Shitkatapult, 2007)
   Apparat est le pseudonyme du batteur Sascha Ring, qui a commencé sa carrière de DJ dans les années 90 à Berlin. Dans la mouvance d'Aphex Twin ou de Radio head, il a déjà plusieurs albums à son actif. Celui-ci sort sur son label Shitkatapult fondé en 1999. L'album précédent, Orchestra of bubbles, est sorti en 2006 en duo avec Ellen Allien, une des reines de la techno berlinoise, laquelle propose le trente-quatrième mix de la série Fabric, du club de Londres du même nom. Beaucoup d'invités, où l'on retrouve encore Thom Yorke...(pas diffusé ce soir).

Ellen Allien : Don't believe the chord (Schubert-S1, p.1, 5' 13)
                        Jamie Jones' Pacific Mix (EStro-Driven, p.3, 6' 06)
                        Tu y yo (Damian Schwartz, p.4, 2' 23)

                        Aaltovaihe (Aste-Maan, p.10, 1' 36)
                        Just a woman (Ellen Allien, p.12, 3' 10), extraits de Fabric 34(Fabric London, Pias 2007).
Un oublié (en ce qui me concerne, pas pour tout le monde) de 2006, un excellent duo anglais entre Massive Attack et...folk cold wave :
Various : Thuunk (p.1, 2' 22)
                  Circle of sorrow (p.2, 4' 31)
             Soho (p.5, 5' 02), extraits de The World is gone(XL Recordings, 2006), disque à la belle pochette et aux visuels érotico-animaliers.Circle of sorrow, avec sa mélodie ensorcelante interprétée par une mystérieuse voix féminine est un des titres magiques de cet album imprévisible.


                       
    

              

Partager cet article

commentaires