Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques Singulières

    Pour les amateurs de dépaysement, de découvertes. Formats longs bienvenus : prendre le temps de la musique !
    Index des musiciens à votre disposition dans la Catégorie du même nom.
Créé le 20 février 2007, ce blog prolonge une émission sur Radio Primitive, Reims, la plupart des lundis de 22 à 23 heures. 
N.B Format de votre fenêtre presque carré pour voir le haut des colonnes !

Recherche

Publicités imposées !

Chers visiteurs,

  Désolé pour l'invasion publicitaire, consternante : je la déplore et j'en souffre autant voire plus que vous. En attendant une alternative (pas facile), je vous conseille, si vous naviguez avec Firefox, d'installer une extension anti-pub.

23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 18:51

    Un artiste rare, un disque inoubliable : petite piqûre de rappel, en somme. La couverture du cd paru chez Poeta Negra (l'excellentissime label grec de musique électronique, au jourd'hui disparu) et une vidéo du visuel utilisé par Dani dans ses concerts pour "of goodbyes", le dernier titre.

   Pour en revenir à Poeta Negra, il y a bien  Creative Space qui a pris le relais, mais la production de cd semble raréfiée : là comme ailleurs, le téléchargement (illicite ou légal) sévit... Triomphe de la quantité sur la qualité : le baladeur comme hyper-marché individuel de la musique délocalisée, décontextualisée. Le mélomane existe-t-il encore, d'ailleurs ? Restent quelques toqués - parmi lesquels je me range évidemment - attachés au disque, à l'album comme concept, œuvre...

Meph. - Tu te rends compte que tu emploies des mots aujourd'hui désuets, aux connotations ridicules ? Ringard, va !

Dio. - Te revoilà, toujours pour me plomber le moral ?

Meph. - J'éclaire tes ténèbres aristocratiques, mon gars.

Dio. - Parce que pour toi, aimer un son de haute fidélité, apprécier un disque comme un tout pensé, organisé, cela relève du privilège...

Meph. - Tout à fait. La musique pour les anglo-saxons fait partie de l'entertainment, du divertissement. C'est pas de l'art, surtout que je te soupçonne de vouloir y mettre par-dessus le marché une majuscule. Plus de majesté à l'âge démocratique. On consomme et on jette. On télécharge, on écoute vite fait, et puis on oublie, on efface, dans l'attente de la prochaine, très prochaine sortie du nouveau tube.

Dio. - Je suis donc d'arrière-garde ?

Meph. - Réactionnaire, archaïque, à l'évidence. Et ça te fait peur ? Assume, et charge. Tu as encore le droit d'être différent. Et puis, tu sais que j'aime les maudits, les réfractaires...


Dani-Joss-Shaper-of-form.jpg

 

 

 

 


Partager cet article

commentaires

Palotin Chaamba 25/07/2011 23:32



Belle vidéo, et beau dialogue !


Merci Dionys, pour ce "post" et pour ton blog passionné, piment de mes excursions sur le net. 


Pour ma part j'ai écouté surtout du jazz ou des jazz depuis pas mal d'années, beaucoup de "free" dans les années 2000 puis une tendance à l'apaisement, à la recherche d'espace.


Parmi mes coups de coeur récents, hors jazz  : Morton Feldman (enchantements sur Triadic memories, Samoa) ; Luigi Nono (fascinant Y Entonces Comprendio, où pourtant je ne comprends pas tout)
; David Behrman (On the other ocean) ; David Lang (Street) ; Fred Frith (superbe To sail, to sail) ; Frederic Rzewski (The People United Will Never Be Defeated!) ; Harrison Birtwistle
; Louis Andriessen (La Passione) ; Luis De Pablo ; Marchetti-Noetinger-Werchowski ; Maurice Ohana (Trois Contes de l'Honorable Fleur) ; Michael Mantler (The school of
understanding) ; Meredith Monk (Songs of ascension) ; Paul Metzger (Three Improvisations on modified banjo) ; Peter Garland (Love songs notamment) ; Richard Barrett (Vanity) ;  Musique
Sinawi de Corée ; Such (The issue at hand) ; Toru Takemitsu ; Veryan Weston (Tessellations for Luthéal Piano) ; Wolfgang Rihm (Musique pour trois instruments à cordes) ; Woo
(Whichever way you are going you are going wrong) ; Yoshi Wada (The Appointed Cloud)


Je garde trace de mes coups de coeur, d'où cette playlist. La plupart de ces artistes sont pour moi des découvertes récentes. 


A bientôt Dionys