Nihiti - Sustained

Publié le 11 Septembre 2022

Nihiti - Sustained

   Trois titres longs (de 9 à 21 minutes) pour cet album d'ambiante noire, répétitive. Nihiti frappe fort avec un premier titre de plus de vingt minutes, "Stellar Observer", une boucle de drones et de vagues électroniques qui déferle inlassablement, reflue. C'est énorme, terrassant, toujours sur le point d'éclater. Très étonnant ! "Tetrachrome", le plus court des trois titres, est un ovni sombre constitué de froissements amplifiés, de textures granuleuses traversant le champ sonore comme des comètes en cours d'explosion. Ma préférence va au troisième titre, "If the Color", titre hanté par une voix fantomale, déchirée, complètement incantatoire. De l'ambiante somptueuse, habitée, sur une boucle de drones et de claviers chavirés. Un hymne hyper-mélancolique, oscillant jusqu'à une extase quasi sépulcrale. Grandiose, terminal, et que tout disparaisse.

   Me voici loin d'une présentation qui parle de "musique rassurante et apaisante". C'est une musique de perdition, royale, absolue. Un chef d'œuvre de la voie négative.

Paru en juillet 2022 chez Lo Bit Landscapes / 3 plages / 43 minutes environ

Pour aller plus loin :

- album en écoute et en vente sur bandcamp :

Rédigé par Dionys

Publié dans #Musiques Ambiantes - Électroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :