Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musiques Singulières

    Pour les amateurs de dépaysement, de découvertes. Formats longs bienvenus : prendre le temps de la musique !
    Index des musiciens à votre disposition dans la Catégorie du même nom.
Créé le 20 février 2007, ce blog prolonge une émission sur Radio Primitive, Reims, la plupart des lundis de 22 à 23 heures. 
N.B Format de votre fenêtre presque carré pour voir le haut des colonnes !

Recherche

Publicités imposées !

Chers visiteurs,

  Désolé pour l'invasion publicitaire, consternante : je la déplore et j'en souffre autant voire plus que vous. En attendant une alternative (pas facile), je vous conseille, si vous naviguez avec Firefox, d'installer une extension anti-pub.

23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 22:04
   Après une période de recherches et de tâtonnements, ma nouvelle bannière flotte au vent intersidéral d'internet depuis jeudi 22 janvier 2008 ! J'ai fait quelques retouches pour la fondre dans la page, diminué le poids de cette dernière pour un affichage plus rapide...mais la bannière s'affiche avec un léger retard, pas étonnant avec ses tonnes de pierres immémoriales. Soyez patient, et dites-moi tout : n'hésitez pas à manifester votre dégoût ou votre admiration, voire votre abyssale indifférence. A peine remis des émotions de l'enfantement, je constate ce soir, non sans effarement, que dans la colonne "article", il n'y avait plus de date, d'indication de catégorie ou de communauté, plus d'appel à commentaire et plus aucun commentaire. J'ai remis de l'ordre, c'est reparti, avec les meilleures intentions à votre égard, ayant même résolu de réagir à vos commentaires - je reconnais être assez négligent de ce côté, je préfère peaufiner les articles, etc...
  Tzadik figure pour le moment en quatrième position dans mes liens. Ce label fondé par le saxophoniste, improvisateur et compositeur John Zorn en 1995, se consacre aux musiques expérimentales, avant-gardistes, bruitistes. Plus de 400 titres à ce jour, et un bel éclectisme. Vous le rencontrez un peu plus souvent ici depuis quelques mois, mais je trie, je reste parfois partagé, perplexe, et pas toujours emballé. Bref, je vous propose deux disques très différents sortis en 2008.
  Wu Fei est chinoise, compose pour instruments solistes, ensembles à cordes, orchestres, pour des chorégraphies et des films. Elle joue du guzheng, une cithare chinoise sur table, depuis l'âge de six ans. Après des études de composition en Chine, elle étudie au Mills College avec...Fred Frith, dont il sera question juste après ! La mélodie chinoise qui ouvre Yuan ne m'enthousiasme pas, mais la suite est nettement mieux. "Red carriage" est une impressionnante pièce pour percussion solo, le percussioniste passant du marimba aux tam-tams et au gong. En écoute, j'ai sélectionné "Yuan? Yuan! Yuan!", un solo pour guzheng préparé, autrement dite la rencontre entre la tradition et l'expérimentation dans le sillage de John Cage. La pièce suivante  mêle instruments traditionnels et l'ensemble "Percussions claviers de Lyon". Le disque se termine par "Before I wake" pour piano solo en cinq sections : c'est Stephen Drury -pianiste et directeur artistique du Callithumpian Consort, qui collabora avec John Cage et John Zorn, qui les interprète avec une intensité retenue    
   Et le voilà, enfin , il rôdait depuis un moment, cherchant où rentrer sur ces pages...Je ne vais pas retracer toute la carrière de ce co-fondateur  d' Henry Cow, groupe phare de la pop progressive expérimentale des années soixante-dix, improvisateur inventif et imprévisible, que l'on a vu aux côtés de beaucoup de musiciens importants. Incroyable Fred Frith, qui enseigne la composition et l'improvisation au Mills College déjà évoqué plus haut, qui se métamorphose une fois de plus. Car Back to Life est un disque de piano et de musique de chambre!  Avec un certain humour  et des "instruments" inattendus en sus , vous l'imaginez bien.  Le pianiste  Daan Vandewalle y interprète les sept pièces des "Seven circles" qui parsèment le disque, alternant avec des compositions pour ensemble de chambre. J'ai sélectionné pour l'écoute "Elegy for Elias", admirable trio pour le violon  de Gabriela Diaz, le marimba de William Winant et le piano de ...Stephen Drury !

Pour aller plus loin :
- un site sur la cithare guzheng.

Programme de l'émission du dimanche 18 janvier 2009 (première partie)
Leo Ornstein : Three tales : Midnight Waltz (piste 7, 5' 37)
                                  Metaphors # 9 et # 11 (p.11-12, 6' 36)
                                  To a grecian urn (p.15, 3' 47), extraits de Fantasy and Metaphor (New Albion Records, 2008))
Fred Frith : Elegy for Elias (p.10, 9' 23), extrait de Back to life (Tzadik, 2008)
Wu Fei : Red carriage (p.2, 7' 49)
                    Yuan? Yuan! Yuan! (p.3, 9' 14), extraits de Yuan (Tzadik, 2008)
                                                          

Partager cet article

commentaires

Epikt 17/02/2009 00:04

Ah non, j'avais pas fait attention à ça !Je la connais assez peu finalement, uniquement l'album Nihm (le plus connu sans doute) qui oscille entre jazz et minimalisme electro-accoustique (enfin, un genre que je sais pas trop comment ça s'appelle !), eclectique et chouette. Sorti (le monde est petit) chez Tzadik.

Dionys 16/02/2009 23:05

Epikt,   Je suis tes conseils. J'écoute Okkyung Lee, surprenante et éclectique, tantôt tendre, tantôt proche d'un minimalisme qui n'est pas pour me déplaire. As-tu vu sur sa page qu'elle a joué avec ...Miya Masaoka et...Wu Fei ? Le monde est petit !   Bien à toi.

Epikt 16/02/2009 12:30

Et inversement, c'est bien que tu me tires vers l'occident, le Japon m'accapare peut-être un peu trop !(je ne connais pas Miya Masaoka, je vais aller écouter ça)

Dionys 15/02/2009 18:08

Je connais et apprécie le koto, mais surtout traditionnel. Merci pour la piste : j'écoute Yagi sur MySpace, et c'est plutôt formidable !! Par ricochet, j'ai trouvé sur son site  Miya Masaoka, joueuse de koto qui travaille aussi à partir d'un ordinateur portable. La connais-tu ?  C'est bien que tu me tires vers l'extrême-orient, les Etats-Unis m'accaparent peut-être un peu trop...

Epikt 12/02/2009 17:51

A propos de cithare sur table et de Tzadik, connais-tu Yagi Michiyo ?C'est une joueuse de koto (plus ou moins l'équivalent japonais de la guzheng) plus ou moins "expérimentale" (j'aime pas trop le mot), donc dans un style parfois étrange (et pas toujours concluant d'ailleurs !), elle a sorti son premier album solo album solo chez Tzadik il y a à peu près 10 ans.Mon coté fan-boy se doit de signaler aussi sa présence dans le groupe de l'excellentissime Haco : Hoahio (deux albums chez Tzadik aussi).http://www.myspace.com/hyperkoto